Aller au contenu principal du site

Nîmes candidate au patrimoine mondial de l'Unesco

Actualité

Créée il y a plus de 2 000 ans autour d’une Source divinisée, Nemausus (située dans les actuels jardins de la Fontaine), Nîmes fut l’une des plus importantes colonies du monde romain, et la troisième en Gaule, par sa taille et sa population.

Traversée par la Via Domitia, route qui reliait Rome à l’Espagne, elle était située à un carrefour commercial et culturel de toute première importance.

Nîmes a connu son apogée sous le règne de l’Empereur Auguste.

C’est de cette époque que datent les célèbres monuments romains de la ville, parmi les plus beaux et les mieux conservés de l’ancien empire : l'Amphithéâtre (les arènes), la Maison Carrée...

Auguste a également doté la ville d’une des plus grandes enceintes de la Gaule romaine : sur 7 km, elle était ponctuée d’une dizaine de portes et de 80 tours dont subsistent la porte Auguste à l’est, la porte de France au sud et la Tour Magne au nord-ouest.

La ville de Nîmes s’est construite de façon remarquable autour et avec ses monuments romains.

C’est cette architecture antique déclinée au fil des siècles qui a donné à la ville son identité, sa personnalité, sa singularité, lui conférant une valeur universelle exceptionnelle.

Soutenir la candidature de Nîmes au Patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est faire découvrir au monde ce patrimoine unique et en assurer la transmission aux générations futures.